Mon compte
» Accueil » Activités » Spectacles aux étoiles

Astronomes, spationautes, physiciens, écrivains, explorateurs...

Ils partagent avec vous leur passion des sciences de la Terre et de l'Univers, lors de conférences illustrées accessibles à tous les publics. Des soirées privilégiées, placées sous le signe de l'échange, prolongées par des observations du ciel aux lunettes et télescopes.
Dès 19 heures, l'Astro-Café et la boutique de l'Astrorama sont ouverts pour votre pique-nique avant l'actualité astronomique à 20 heures 30 et la conférence-spectacle à 21 heures.

événements passés

L'aventure spatiale des comètes de Giotto à Rosetta

La sonde Rosetta repose maintenant sur sa cible, la comète 67P/ Chouryoumov-Guérasimenko.
Que nous a apporté cette extraordinaire aventure spatiale qui a quitté la Terre en 2004 pour se terminer en 2016 ?
Pourquoi explorer les comètes ?
Qu'avons-nous appris lors des explorations précédentes, de Giotto à Stardust ?
Que nous apprend l'histoire de la découverte des comètes ?
Qu'allons-nous chercher en lançant de telles expériences ?
Pourquoi les comètes sont-elles aussi importantes à comprendre ?

Conférencier(e) : Jean-Louis Heudier - Astronome

De COPERNIC à KEPLER, l’Univers réel commence à se dévoiler

Médecin, humaniste, économiste, gestionnaire de région, conseiller, chanoine, … et astronome par passion, Copernic a eu une vie bien remplie. Ses recherches astronomiques aboutissent à remplacer le système géocentrique de Ptolémée par une conception héliocentrique de l’Univers : dans la nouvelle représentation du Monde, le Soleil, maintenant au centre, prend la place occupée par la Terre depuis l’Antiquité. Nous examinerons les conséquences des six volumes de son ouvrage, préparées dans les milieux scientifiques par deux écrits.
Kepler, Copernicien convaincu, va suivre et accompagner les découvertes de Galilée avec beaucoup d’attention. Ce grand mathématicien mettra en avant la nécessité d’accorder les mathématiques au service de la physique des phénomènes observés. Il profitera de la grande précision des observations fournies par Tycho Brahé pour déterminer les lois elliptiques de la trajectoire physique des planètes

Conférencier(e) : Serge TRICOIRE

TYCHO BRAHÉ : Un observateur astronomique d’une qualité inégalée

Tycho Brahé, noble danois, très proche du Roi du Danemark, fut le premier astronome à organiser une équipe pour des observations systématiques, les plus précises avant l’invention de la lunette télescopique. Destiné par sa famille à devenir un chef de guerre, il choisit pourtant très tôt sa vocation, et avec le soutien du souverain, construit méthodiquement le premier observatoire moderne dans l’ile de Hven. Un programme de recherches, des instruments à la taille de ses ambitions, des chercheurs, des étudiants-doctorants, des échanges internationaux préfigurent nos modernes instituts. Il est également astrologue, alchimiste, poête, … et petit dictateur dans son île-observatoire. En disgrâce avec le nouveau Roi, il s’exile vers Prague avec toute son équipe : Tycho Brahé, connu comme le plus grand astronome de son époque, accepte de transmettre ses données d’observation de Mars, qui n’avaient pu être interprétées, à Kepler, Mathématicien impérial réputé.

Conférencier(e) : Serge TRICOIRE

Les croyances lunaires : mythes ou réalités ?

«Les jours de pleine Lune, il y a plus de naissances».
«La pleine Lune provoque des insomnies».
«Tenir compte de la position de la Lune est très important pour les cultures».
Qui n’a jamais entendu de telles affirmations ?...
De nombreux «pouvoirs» ont, depuis des temps très reculés, été attribués à la Lune. Leur domaine d’influence s’étendrait des êtres humains aux végétaux en passant par les animaux.
Réalité ou illusion ?...
On est en droit de se poser la question. En effet, souvent le fruit d’observations superficielles, de croyances personnelles ou de «on-dit», la preuve de leur efficacité est, en réalité, toujours restée très floue. Pour sortir des impressions et des «à-peu-près», la Zététique préconise l’utilisation d’une approche scientifique dans la recherche de la preuve.
C’est cette démarche que la présente conférence se propose d’appliquer aux mystérieux «pouvoirs lunaires» en répertoriant et explicitant les nombreux travaux menés sur le sujet.

Conférencier(e) : Jérôme BELLAYER - Professeur de sciences physiques

Imaginer et imager les planètes extrasolaires

Nous connaissons désormais l'existence de plusieurs milliers de planètes en orbite autour d'étoiles autres que notre Soleil. Pourtant, la première découverte d'une telle planète extrasolaire a seulement 20 ans. Que savons nous de ces nouveaux mondes extrasolaires et que nous apprennent ils sur notre monde à nous? Les astronomes imaginent et inventent des moyens d'observation nouveaux pour améliorer nos connaissances de ces planètes. Permettront ils de trouver la vie ailleurs dans l'Univers?

Conférencier(e) : Frantz MARTINACHE - Maître de conférence/ingénieur

Comment la Terre est devenue ronde ?

C'est en regardant le ciel que nos ancêtres ont découvert que la Terre était ronde.. C'est aussi en regardant le ciel qu'ils ont réussi à situer la planète Terre dans l'Univers. Comment ont-ils fait ? Quels chemins tortueux ont-ils dû suivre pour arriver à la découverte de la planète Terre ? Comment, de nos jours, utilise-t-on encore le ciel pour découvrir, surveiller, apprendre Notre Terre ? Que sait-on actuellement de notre planète, de son histoire et de son devenir ?

Mais, pourquoi la Terre est-elle ronde ?
La réponse sera donnée lors du Spectacle aux étoiles du 23 août !

Conférencier(e) : Jean-Louis Heudier - Astronome

L’expansion de l’univers mental : les nouvelles echelles de la pensee scientifique

L’un des plus impressionnants developpements de la science moderne est sans doute la conquete de domaines d’echelles vertigineusement plus grandes ou plus petites que celles de nos perceptions courantes, qu’il s'agisse de temps et d’espace, mais aussi d’energie, de complexite et d’autres notions encore. De la physique quantique a la cosmologie, de l’informatique a la biologie, toutes les sciences participent a cette expansion de notre univers intellectuel. On presentera et illustrera ces avancees, on en retracera l’histoire, on examinera leurs perspectives, et l’on s’interrogera sur leurs effets dans l’imaginaire, litteraire ou artistique — et reciproquement.

Conférencier(e) : Jean-Marc LEVY-LEBLOND - Professeur émérite de l'université de Nice

L’imposture de la matière noire et de l’énergie noire

Incroyable mais faux. Selon la doctrine officielle des cosmologistes, l’Univers serait composé à 95% de substances de nature inconnue, matière noire et énergie noire. Bien que cette hypothèse soit admise sans discussion par l’immense majorité de la communauté scientifique je montrerai en m’appuyant sur une revue des découvertes définitivement acquises sur l’Univers qu’elle ne repose sur aucune base solide, ni expérimentale ni théorique, et relève d’une imposture caractérisée. Engagée dans une impasse depuis cinquante ans la cosmologie ne produit plus aucun savoir et gaspille matière grise (!) et argent. De façon plus générale je dirai comment la science fondamentale s’est éteinte au bout de trois siècles d’existence, victime d’un productivisme outrancier incapable désormais de fournir des résultats significatifs.

Conférencier(e) : Christian MAGNAN - Astrophysicien, collège de France

La vie dans l'Univers

L'origine de la vie sur Terre, l’existence d’une vie ailleurs que sur notre planète, font partie des questions qui nous troublent. Ces questions font l'objet de recherches scientifiques au sein de ce que l'on appelle l’exobiologie. Cette jeune science pluridisciplinaire permet d'étudier les conditions et les processus qui ont permis l'émergence du vivant, sur notre planète mais aussi possiblement ailleurs. Depuis la découverte, en 1995, de la première planète en orbite autour d'une autre étoile que le Soleil, on a découvert plus de 2000 exoplanètes et on sait qu'il y en des milliards rien que dans notre Galaxie. On s'intéressera aux possibilités d'apparition de la vie ainsi qu'à la recherche de systèmes vivants ou de leurs traces ailleurs que sur Terre (système solaire, exoplanètes, milieu interstellaire...). Enfin on se posera la question : "Sommes-nous seuls dans l'Univers ?" et on s'interrogera sur la façon de communiquer avec d'autres formes de vie ailleurs.

Conférencier(e)s : Martine Adrian-Scotto - Maître de conférence/biophysicienne, Michel MARCELIN - Astrophysicien
mercredi 13 juillet 2016 à 19:00: La vie dans l'Univers (Conférence)

L’incroyable aventure de Pythéas le Marseillais

C’est une aventure incroyable, d’ailleurs personne n’y a cru, à l’exception de quelques savants bien informés... Il y a 2300 ans, à l’époque d’Aristote et d’Alexandre le Grand, un Marseillais intrépide est allé explorer les régions de l’extrême nord de l’Europe, inconnues des peuples de la Méditerranée. À son retour, il a raconté son voyage. Mais son récit a disparu. Seuls quelques rares témoignages ont subsisté jusqu’à nos jours. Ils nous parlent de l’Océan, des étoiles du Grand Nord et de la mystérieuse Thulé, l’île du bout du monde.

Conférencier(e) : François HERBAUX - Journaliste, écrivain

Transit de Mercure

Phénomène rare : lundi 9 mai, Mercure passe devant le Soleil… et nous pourrons observer ce transit !
Nous vous invitons à venir partager cette observation à l’Astrorama ! Le transit de Mercure durera de 13h12m18s à 20h40m32s, et vous pourrez venir durant toute l’après-midi Jean-Louis Heudier vous livrera l'histoire des observations de ces phénomènes, des progrès qu'elles ont amenés dans la connaissance du système solaire depuis le XVIIe siècle.

Information sur le phénomène à télécharger : http://astrorama.net/telechargements.php?cat=91&rh=57&catname=Astronomie
ou sur le site de Jean-Louis Heudier :
http://www.heudier.eu/20160509.html

lundi 09 mai 2016 à 13:00: Transit de Mercure (Conférence)

l'analyse critique de l'astrologie

Bien des débats sur la réalité de l’astrologie restent stériles : les astrologues ne vivent pas dans le même monde que celui des astronomes. Il est bien plus efficace d’examiner par soi-même les coulisses très déficientes de l’astrologie et constater :
la nature complètement virtuelle de son système
les nombreux écarts qu’elle s’autorise avec l'astronomie du monde réel
l'anarchie du milieu astrologique et des différentes théories
l'absence totale de méthodologie pratique
l'échec à l'expérimentation
la confusion entre satisfaction et efficacité
une tradition qui n’en est pas une
On rappellera donc pourquoi il n'y a même pas besoin d'aller tester les affirmations pratiques des astrologues puisque l'édifice est complètement instable et, même, corrompu.

Conférencier(e) : Serge BRET-MOREL - Membre du bureau de l'association Observatoire Zététique

GALILÉE, expérimentateur infatigable, et critique scientifique moderne

Fidèle à quelques concepts scientifiques qu’il va forger et développer (étude expérimentale de la chute des corps et de leurs trajectoires, notion d’inertie, mouvements de la Terre, étude du ciel par une lunette astronomique, observations des taches solaires, confirmation du système héliocentrique de Copernic, études mécaniques, problèmes physiques de la technologie,…) Galilée va, avec obstination, tracer des voies nouvelles dans les manières d’aborder l’étude des phénomènes physiques de la nature, en se révélant également un grand écrivain.
Avec quelques autres — Copernic, Tycho Brahé, Kepler — dans l’espace d’un siècle, il va bouleverser nos conceptions du monde, de l’accès à la science, et remettre en question des schémas de pensée millénaires. Il en paiera courageusement le prix.

Conférencier(e) : Serge TRICOIRE

Comment les étoiles sont devenues des soleils ?

Fin du XVIe siècle, Giordano Bruno affirme que le Soleil n'est qu'une étoile ! Il faudra plus de deux siècles pour admettre que les étoiles ne sont que des soleils et que c'est leur étude qui nous permet de comprendre notre propre histoire.
Comment en est-on arrivé à ce paradoxe qui range le système solaire dans la foule des étoiles peuplant notre galaxie et nous confirme que, malgré les apparences, ni nous, ni notre Terre, ni notre Soleil ne sont au centre de l'univers.

Conférencier(e) : Jean-Louis Heudier - Astronome

Giordano Bruno, Tycho Brahe, Johannes Kepler, Galileo Galilei...

Entre 1543 et 1633, la vision du monde et ses représentations changent, l'univers devient infini !
Pourquoi, et comment, les sphères célestes installées dans nos esprits depuis 2000 ans ont-elles volé en éclats ?
Copernic disparaît en 1543 en proposant l'héliocentrisme, Brahe montre que le ciel des étoiles fixes n'est pas immuable, Bruno est brûlé vif à Rome pour avoir, entre autres, affirmé que les étoiles étaient des soleils entourés de mondes, que l'univers était infini, Képler découvre la loi du mouvement des planètes, Galilée montre que d'autres mondes existent et que la Terre n'est pas unique.
Nous découvrirons l'histoire du siècle où tout a changé, nous projetant de l'anthropocentrisme à la pluralité des mondes et annonçant les découvertes les plus modernes.

Conférencier(e) : Jean-Louis Heudier - Astronome

Les étoiles filantes, des poussières dans le ciel

En cette mi-novembre, notre Terre traverse un nuage de poussières provoquant l'apparition de nombreuses étoiles filantes.
Comment observer ce phénomène ?
Que nous apprend-il ?
C'est au XVIIe siècle que Gio. Domenico Cassini découvrait que de la poussière était présente entre les planètes. Au XIXe siècle, les astronomes montrèrent que les comètes étaient entourées de poussières et que les étoiles filantes étaient provoquées par des grains de poussière.
Quelle est l'origine de cette matière ?
Nous découvrirons que la poussière est notre lien avec les étoiles et nous offre les clefs de l'origine de la vie, sur Terre et sans doute ailleurs.

Conférencier(e) : Jean-Louis Heudier - Astronome

DOMESTIQUER L'ARC-EN-CIEL

Les astronomes de l’antiquité connaissaient déjà les techniques de mesure de la position des astres et de la quantité de lumière qui nous en parvient (la photométrie).
Mais c'est au XVIIe siècle que les études de Newton sur l'arc-en-ciel artificiel-- le spectre --, produit par le passage de la lumière a travers un morceau de verre taille en prisme, sonnèrent le départ de l'analyse proprement dite de la lumière : la spectrométrie

Conférencier(e) : Daniel BENEST - Astronome (Observatoire de la Côte d'Azur)
samedi 17 octobre 2015 à 19:00: DOMESTIQUER L'ARC-EN-CIEL (Conférence)

Attention Conférence donnée à L'eau-vive à La Trinité

Parmi les "accidents" qui semblent marquer le cours régulier des choses du ciel, les éclipses ont joué un rôle particulier. Gravées dans la mémoire de l'humanité depuis la plus haute Antiquité, leur interprétation et leur utilisation jalonnent l'histoire des hommes.
Si les théories les plus extraordinaires ont pu fleurir dans toutes les cultures, laissant quelques traces indélébiles dans le vocabulaire, les éclipses ont aussi permis aux hommes de déterminer la forme de la Terre, de mesurer la distance de la Lune, d'évaluer l'éloignement du Soleil.

Conférencier(e) : Jean-Louis Heudier - Astronome
samedi 26 septembre 2015 à 21:00: Les éclipses ou la peur de l'ombre (Conférence)

Faire de la physique avec Interstellar

Si le scénario du film Interstellar, réalisé par Christopher Nolan, est convenu, ses images époustouflantes et la cohérence scientifique du récit permettent de sauver la mise. Et le film, qui a bénéficié des conseils d’un physicien, parvient à rendre un bel hommage à l’un des objets les plus fascinants du ciel : les trous noirs. Mais le film est-il aussi réaliste qu’il en a l’air ? Pour bâtir son histoire, Nolan n’a-t-il pas « négocié » quelques petits arrangements avec Einstein ? Durant cette conférence nous mènerons l’enquête pour le plaisir de comprendre un peu de physique moderne et réaliser que, décidément, l’univers est un endroit bien curieux.

pages : 1 2 3 4 5
 

Accueil - Activités - Billetterie - Infos pratiques - Présentation - Documentation - Plan du site

Nos partenaires :